entete_vache
slogan

Avant l’achat

1

Obtenir les renseignements suivants sur l’historique du troupeau sur une période d’au moins 12 mois. Le vendeur peut demander l’aide de son médecin vétérinaire pour éclaircir certains points:

1.1 nombre d’avortements

1.2 performances en reproduction

1.3 problèmes de diarrhée, de pneumonies, d’onglons, de mammites

1.4 statut vaccinal (quand et contre quel maladie)

1.5 participation à des programmes de biosécurité à la ferme (paratuberculose, leucose, etc.)

Pour vous aider dans votre démarche n’hésitez pas à :

  • Consulter les dossiers de santé disponibles, les contrôles laitiers et les rapports du comptage des cellules somatiques
  • Demander si le troupeau a été soumis à des tests de dépistage

2

Soumettre l’animal :

2.1 À un test CMT pour évaluer rapidement la santé du pis ;

2.2 À un examen de santé par un médecin vétérinaire praticien:

  • examen des systèmes reproducteur, respiratoire et mammaire
  • examen de la santé des pieds et membres
  • confirmation de la gestation, le cas échéant
  • confirmation de l’absence de certaines maladies visées

2.3 À une stratégie vaccinale appropriée selon les recommandations de votre médecin vétérinaire praticien. Vaccinez l’animal avant son départ afin d’obtenir une protection maximale avant le transport sauf dans le cas où le troupeau vendeur vient d’être vacciné. Une protection de base contre la diarrhée virale bovine (BVD), la rhinotrachéite infectieuse bovine (IBR), le virus respiratoire syncitial (VRS) est souhaitable.

2.4 À des tests visant à dépister certaines maladies visées

  • Exigez que les animaux soient testés avant la vente. Vous devriez savoir QUI a prélevé l’échantillon, QUAND et OÙ a été effectuée.
  • Les analyses en laboratoire ne garantissent pas à 100 % l’absence d’une maladie. Dans certains cas, plusieurs tests consécutifs sont nécessaires avant de détecter la présence d’un agent pathogène. C’est pourquoi il est important de s’informer des antécédents du troupeau pour les maladies visées afin de minimiser le risque d’introduire une maladie indésirable.
  • Si vous testez les animaux à l’arrivée, le contrat de vente devrait contenir une clause où le vendeur s’engage à vous rembourser dans le cas d’un statut sanitaire non-satisfaisant au regard des maladies visées.
  • Consultez le Tableau Quelques raisons pour agir afin d’identifier les maladies à dépister selon l’impact économique, la nature de vos activités commerciales et le statut sanitaire de votre troupeau. Par exemple, un éleveur qui exporte des sujets reproducteurs devra principalement se préoccuper de la leucose bovine enzootique.
  • Établissez votre stratégie de détection grâce à ce formulaire.

3

Obtenir des renseignements sur les médicaments administrés avant le départ de l’animal date du traitement

  • date du traitement
  • dose
  • période de retrait, le cas échéant.

4

Procéder au nettoyage de la stalle (enlever le fumier, ajout de litière propre, etc) avant l’entrée des animaux. La désinfection peut s’avérer nécessaire dans certains cas (ex : cryptosporidiose, maladies entériques, etc.)

Ce projet est le fruit d'une collaboration entre :